AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I beg you pardon ? I'm not a sloanie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


No Worries
Registers
Your Dreams:
TO DO
:
Relationships
:
Life› embauché le : 25/07/2016
› nombre d'opérations : 70
› pseudo : melon'
› célébrité : Benedict Cumberbatch
› credits : © avatar : odistole signa : u.c.

MessageSujet: I beg you pardon ? I'm not a sloanie !    Lun 25 Juil - 21:07



- North, Oliver. -
I can still remember how that music used to make me smile


+ nom et prénom : North est son nom hérité d'une vieille famille anglaise, une sorte de bourgeoisie ombrageuse, pompeuse, sans vraiment grand chose derrière. Quant à son prénom, un léger hommage à Oliver Twist, probablement le seul livre que sa défunte mère ait lu dans sa vie.  + âge : Trente-huit années, la barre fatidique de la quarantaine montre son nez. Si vous lui demandez son avis sur la question, il bottera en touche, il n'aime pas parler de son âge. + date et lieu de naissance : Il est né le 28 août 1977 dans le quartier de Chelsea à Londres. Il y a mieux comme quartier pour naître et vivre dans cette ville.+ nationalité et origine(s) : British par l'accent et les manières. Mais si vous demandiez à Oliver ce qu'il en pense, il rétorquerait qu'il se pense citoyen du monde, malgré le fait qu'il n'ait jamais réellement voyagé dans sa vie, à part passer de son Angleterre natale au affres de Los Angeles et de la Californie. + profession/études : Si il se veut modeste, il est sans conteste l'un des meilleurs neurochirurgiens de sa génération. Pas le meilleur, mais l'uns des meilleurs, bien vous en fait de ne pas lui en parler, ce dernier n'aime pas qu'on le complimente dans son travail. Il trouve normal d'exceller dans la médecine tout en sachant qu'il a des vies confiées chaque jour entre ses mains. + statut civil : Divorcé depuis bien trop longtemps, il peut compter tout de même sur sa fille pour lui chercher une nouvelle femme. +  situation financière : Il vit confortablement, lui et sa fille. La vie de chirurgien est difficile, mais elle rapporte. + groupe : in to deep.


This Is Why We Fight


✃ Comment êtes vous arrivé au Road's Hope Hospital? Il est arrivé au tout début de son internat, sa petite fille pour seul bagage. Road's Hope était sa bouée de sauvetage, l'unique occasion pour lui de rayer les erreurs du passé.
✃ Quels sont vos pires et meilleurs souvenirs dans cet hôpital ? Son pire moment a été très certainement quand sa fille fût hospitalisée pour un problème au coeur. Cet évènement a été très éprouvant pour lui, le sentiment d'impuissance l'emportant sur tout le reste. Son meilleur souvenir a peut-être été une opération qui dura 24h, une opération périlleuse, très difficile, éprouvante, mais qui permit à une jeune femme d'obtenir son diplôme de droit deux ans plus tard.
✃ Comment voyez vous votre avenir aujourd'hui? L'avenir ? Il espère simplement que les choses continueront à bien rouler. Peut-être que l'envie d'entamer une nouvelle relation sérieuse se fait sentir, mais il hésite.


Dévoué, Possessif, Loyal, Pessimiste, Jovial, Impulsif, Drôle, Manque d'autorité.


Le café est une boisson qu'il affectionne particulièrement, parfois trop. Sa tasse de café est la première chose à laquelle il pense le matin. + Grand fan de football, il tente tant bien que mal de convaincre ses collègues que c'est le meilleur sport au monde, souvent en vain, voilà quelque chose qu'il n'aime pas chez les américains. + Il aime avoir ses habitudes, son train train quotidien auquel il est très attaché. Si quelque chose ne va pas bien, il n'ira pas bien et passera une mauvaise journée. + Sa fille est la personne la plus importante à ses yeux et il se montre parfois trop protecteur avec elle. Il lui a trouvé un emploi de bénévole à l'hôpital, pour garder constamment un oeil sur elle. + Si le sport à la télévision est quelque chose qu'il affectionne, le moindre effort physique lui est insupportable. Il essaie de surveiller sa ligne, mais il suffoque après quelques efforts. + Son métier est quelque chose de très important pour lui, il est apprécié de ses collègues, notamment pour sa dextérité dans un bloc opératoire, mais il a un soucis avec l'autorité, ce qui lui est reproché, notamment lorsqu'il doit enseigner aux internes.



The Lion Sleeps Tonight

Le jeune homme s’exécutait, il ne cherchait qu’une chose : bien faire. C’était quelque chose dont il n’avait pas l’habitude, une façon de faire qui lui était totalement inconnue. Il tentait tant bien que mal de faire cette chose dans les bonnes conditions, comme pour confirmer la magie du moment. Ce qu’il pouvait être maladroit à cet instant précis. Il se moquerait de lui-même si il voyait la scène. Heureusement, il n’était qu’acteur et pour le coup, c’était très certainement la meilleure place. Ce moment venait de se finir, il restait bouche bée, ne sachant pas où se mettre, tardant à réaliser la portée du geste qui venait de se produire : « - Je … Je ne sais pas … » Voilà une phrase à laquelle il ne s’attendait pas. Mais quel pouvait bien être le problème ? Avait-il mal réalisé son coup ? « - J’ai fait quelque chose de mal ? » Son air interrogateur se voulait faussement vexer. Il savait qu’il avait merdé sur le coup, il savait que ce qu’il venait de faire ne pouvait être réglé par de belles paroles « - Non, c’est plutôt moi … Je veux dire, ça a dû être terrible pour toi, car moi j’y connais rien à tout ces trucs … » La surprise se lisait à présent sur le visage du jeune homme, il s’enorgueillit presque du constat : « - Tu rigoles ? C’était … génial ! » Voilà qui réglait le malentendu. Oliver rêvait de ce moment depuis des mois, des années. Jamais il n’aurait cru réaliser ce qu’il venait de faire. Jamais il n’avait songé à avoir ce cran qui lui manquait pourtant cruellement d’habitude. Ses yeux croisaient ceux de Megan, chacun se prenait au concours de celui qui rougirait le plus. C’était le début d’une histoire, une intense histoire. Un simple baiser, allait tout simplement chambouler la vie de ces derniers, ou en tout cas, c’était l’histoire qu’Oliver aimait raconter à sa fille.

Les pleurs du bébé se faisaient entendre dans l’appartement. Le visage tuméfié, Oliver se demandait comment il en était arrivé là. Ses vêtements, trempés par les torrents qui s’abattaient sur Londres, dégoulinaient littéralement sur ce nouveau tapis. La glace enroulée dans un t-shirt blanc faisait son effet sur le cocard du jeune homme. Il ne savait pas quoi faire, quoi dire. Peut-être que le silence était son meilleur allié, mais le bébé ne voulait pas s’arrêter, comme s’il sentait que les choses prenaient une mauvaise tournure. Oliver ne savait pas comment il en était arrivé là, il ignorait les raisons qui avaient poussé sa femme à faire tant de choses horribles. Il se trouvait au dessus du berceau, il ne cessait de se demander ce qu’il allait pouvoir bien faire. Il était abandonné, elle avait tout simplement fuit, tout en lui précisant bien que ce bébé dont il rêvait tant n’était même pas le sien. Lui, encore étudiant en médecine, se retrouvait blessé à la tête des suites d’une rixe dans un pub, chose qui ne lui ressemblait pas. Il se trouvait avec un bébé, qu’il pensait sien jusqu’à quelques heures maintenant. Une situation qu’il n’aurait même pas souhaité à son pire ennemi tellement les questions, les remises en questions s’entassaient dans la tête d’Oliver. Que pouvait-il bien faire à présent ? Calmer le bébé, qui n’était pourtant pas le sien. Mais voilà que ce bébé qu’il pensait être sa fille s’arrêtait de pleurer au contact de la peau de son supposé père. Et c’est à cet instant précis que naissait une relation père-fille qui dépassait le seul lien de sang. Pour lui, ce moment resta gravé en lui, car il réalisait que cet être si chétif, représentait tout simplement sa chance de réaliser quelque chose de grand.

Les Etats-Unis provoquaient toujours chez Oliver un sentiment intense, toujours intrigué par la culture américaine. Lorsque l’occasion se présenta à lui, son diplôme en poche, il décida de tout quitter à Londres, et de partir avec sa petite fille en Californie, du côté de Los Angeles. Cela en faisait du chemin, mais c’était ce dont il avait toujours rêvé. Obtenant un internat au Road’s Hope, il eût la chance de trouver un très bel appartement, la propriétaire étant une veuve sympathique, une sorte de miracle pour celui qui avait foncé tête baissée pour traverser un océan et un pays tout entier, sans prendre en considération le fait que son choix de vie n’était en rien facilité par la présence de sa fille. Cette sympathique propriétaire, jeune retraitée s’occupa énormément de la petite fille, bien que cette dernière passait énormément de temps à l’hôpital, prenant soin de celui qu’elle pensait être son père biologique.


Une rencontre à L.A fut déterminante. Il n’était qu’interne et écoutait pour la première fois ce fameux discours donné à tout ces nouveaux prétendants à la chirurgie. Ses yeux se déposèrent sur elle, intrigué, sous le charme. Que les femmes pouvaient se montrer cruelles quand elles le voulaient. Il apprit plus tard qu’elle était déjà mariée, que son mari était médecin dans cet hôpital. Il sympathisa avec elle, malgré la froideur qu’elle pouvait parfois montrer. Le terme adéquat était friendzoné, mais dans sa situation personnelle, il ne pouvait se contenter que de cela. Ils devinrent meilleurs amis, épris d’une passion commune pour leur métier, chacun dans une discipline différente. Mais un événement les rapprocha : cette jeune femme découvrit au terme de son internat que son mari l’avait trompée, dans ce même hôpital qui plus est. Oliver fut d’un réconfort total, et ils se rapprochèrent de plus en plus. Mais ils restèrent amis, le chirurgien ne voulant rien brusquer, comme s’il pensait que le temps allait faire son œuvre, qu’elle allait peut-être se rendre compte de ce qu’il pouvait éprouver …



+ pseudo/prénom : melon' + âge : 21 ans. + où avez-vous connu le forum : pub bazzart' +  suggestions : Trop de perfectitude    + temps de connexion : Au moins une fois par jour ! + votre personnage est-il un scénario : Nop !  + un dernier mot : Hâte de vous rejoindre ! Je cherchais un forum médical depuis pas mal de temps et vous m'avez fait les yeux doux

Code:
[color=palevioletred]BENEDICT CUMBERBATCH[/color] → [i]north oliver[/i]




Dernière édition par Oliver North le Lun 25 Juil - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATEUR
avatar


No Worries
Registers
Your Dreams:
TO DO
:
Relationships
:
Life› embauché le : 11/03/2014
› nombre d'opérations : 270
› pseudo : MishMish (+) Sophia
› célébrité : Phoebe Tonkin
› credits : @ rastamachine, tumblr.

MessageSujet: Re: I beg you pardon ? I'm not a sloanie !    Lun 25 Juil - 21:09

Avant toute chose, j'ai hâte d'en savoir plus sur ce personnage et j'aime beaucoup ta plume rien qu'au début de ta fiche.
Je te souhaite la bienvenue parmi et n'hésite pas si tu as la moindre question.

_________________
Because everything's changing
It started out as a feeling which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word and then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry, I'll come back. When you call me, no need to say goodbye. ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


No Worries
Registers
Your Dreams:
TO DO
:
Relationships
:
Life› embauché le : 25/07/2016
› nombre d'opérations : 70
› pseudo : melon'
› célébrité : Benedict Cumberbatch
› credits : © avatar : odistole signa : u.c.

MessageSujet: Re: I beg you pardon ? I'm not a sloanie !    Lun 25 Juil - 21:13

Merci beaucoup du compliment ça me touche ! Et merci pour la bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


No Worries
Registers
Your Dreams:
TO DO
:
Relationships
:
Life› embauché le : 25/07/2016
› nombre d'opérations : 286
› pseudo : b♦h
› célébrité : sophia bush.
› credits : Schizophrenic

MessageSujet: Re: I beg you pardon ? I'm not a sloanie !    Lun 25 Juil - 21:42

Bienvenue & bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


No Worries
Life› embauché le : 16/01/2014
› nombre d'opérations : 214
› pseudo : Zombrex
› célébrité : Jensen Ackles
› credits : tumblr & Faith

MessageSujet: Re: I beg you pardon ? I'm not a sloanie !    Lun 25 Juil - 21:46

Welcome home Super choix de vava j'ai hâte d'en savoir plus sur ton perso

courage pour ta fiche & si t'as le moindre soucis on est là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


No Worries
Registers
Your Dreams:
TO DO
:
Relationships
:
Life› embauché le : 17/01/2014
› nombre d'opérations : 142
› pseudo : Zombrex
› célébrité : Dylan O'Brien
› credits : tumblr

MessageSujet: Re: I beg you pardon ? I'm not a sloanie !    Lun 25 Juil - 23:57



- Félicitations -
Tu peux te rendre à l'hôpital !


Wahou super histoire, je me suis régalé à la lire. Il en a vécu des choses le pauvre Pour moi tout est parfait je te valide de ce pas ;)


Voilà, tu as réussi ! Tu as réussi à tenir le coup jusque là, tu es à présent dans l'enceinte de l'hôpital. Avant de pouvoir te lancer, corps et âme dans le RP, certaines choses sont à faire. Tout d’abord, il faut que tu vérifies que ton avatar a été recensé ici. Après, tu ne comptes pas te tourner les pouces toute la journée, tu as bien un petit métier, tu trouveras le recensement des métiers ici. Dormir ? De temps en temps, c’est essentiel, dormir dans la rue tu ne feras pas ! Viens créer ton logement par ici. Pour terminer, si tu as la moindre question concernant l'hôpital, n’hésite pas à en faire dans ce sujet. Tu es à présent libre de tes actes, cours, vole, sache que les administratrices seront à ton écoute.
Nous te souhaitons un bon jeu parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


No Worries
Life

MessageSujet: Re: I beg you pardon ? I'm not a sloanie !    

Revenir en haut Aller en bas
 

I beg you pardon ? I'm not a sloanie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Jeux signé Cat's Eyes ... pardon Capcom !
» Demande de pardon
» Prière de Pardon
» [RP] C'est par où, le Pardon ?
» j vs demande pardon :/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road's Hope :: Second step :: the pursuit of happiness :: welcome home-