AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Jézabel&Elias | L'amitié est certainement le meilleur remède pour soigner les blessures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


No Worries
Life› embauché le : 17/08/2016
› nombre d'opérations : 19
› pseudo : Ju
› célébrité : Theo James
› credits : Schizophrenic

MessageSujet: Jézabel&Elias | L'amitié est certainement le meilleur remède pour soigner les blessures   Mar 23 Aoû - 18:50

L'amitié est certainement le meilleur remède pour soigner les blessures.
Jezabel & Elias



J'engloutis mon café et je lance le gobelet directement la poubelle. Je me dépêche, la pause que je me suis octroyé est déjà terminée. J'avais une liste de bon nombre de patients à voir et notamment, retourner voir la fille du boss, Jézabel. La nuit s'était relativement bien passé pour la jeune femme, hormis les douleurs incessantes et le fait qu'elle commençait à avoir quelques souvenirs de son accident. Ses douleurs, nous n'arrivions pas vraiment à les soulager. Les douleurs physiques, nous faisions ce que nous pouvions. Ses douleurs psychologiques étaient plus compliquées à soulager et à faire disparaître. Ses soins étaient encore nombreux et par manque de temps et de volonté, j'avais fait le choix de ne pas les lui prodiguer tous. Certes, je passais plus que régulièrement dans sa chambre, afin de m'assurer qu'elle aille bien, que ses paramètres vitaux soient correctes et d'en faire un bref résumé à son père. Pour la simple et bonne raison que je m'attachais à elle, à notre conversation, à son sourire, à ses déboires et à son histoire. Elle était totalement le contraire de Leïla, ma fiancée. Et c'était ce que j'aimais chez elle. J'étais attachée à elle en toute amitié, bien entendu. Pas question d'éprouver de réels sentiments amoureux pour une de mes patientes. Et encore moins pour la fille du boss. Malgré que je tente de mettre des barrières entre elle et moi, le père de Jézabel, au contraire, me poussait vers elle. Je l'avais remercié pour les responsabilités qu'il m'avait confié en me demandant de veiller sur sa fille. Mais plus le temps passait et plus j'avais peut-être envie de voir d'autres choses. Non pas que je n'appréciais pas la compagnie de Jézabel, bien au contraire. Mais justement, me permettre de voir d'autres choses me permettrait de mettre des barrière et de prendre mes distances avec la jeune femme. Je presse le pas. J'étais déjà en retard sur tout ce que j'avais à faire sur la journée. Une des infirmières en poste dans le service aujourd'hui me rappelle à l'ordre et me sort de mes pensées alors que je suis censé lire les dernières transmissions concernant Jézabel. Je réponds alors à sa question et me décide à me lever pour aller voir la jeune brune. Face à la porte, je frappe doucement à la porte. Elle est dans son lit, elle n'est pas réveillée ou alors elle somnole. Je referme légèrement la porte derrière moi et m'approche doucement du scope sur lequel sont affichés les paramètres vitaux de Jézabel. On peut y voir également le tracé de son rythme cardiaque. Je décide d'attendre de la réveiller pour reprendre sa tension artérielle. Je décide de prendre le risque de réveiller la jeune femme. Après tout, il faut quand même que je fasse mon travail. Je pose alors ma main sur la sienne. « Jézabel, on se réveille, jeune fille ! » Je vois qu'elle entrouvre les yeux. Je saisis alors le brassard pour prendre la tension et je lui enroule autour du bras afin que l'appareil se mette en route. « Bien dormie, marmotte ? J'aurais rêvé rester dans mon lit aussi ce matin. Mais bon, il faut bien que des gens comme moi prennent soins des gens comme toi. » Je lance en lui souriant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATEUR
avatar


No Worries
Registers
Your Dreams:
TO DO
:
Relationships
:
Life› embauché le : 11/03/2014
› nombre d'opérations : 270
› pseudo : MishMish (+) Sophia
› célébrité : Phoebe Tonkin
› credits : @ rastamachine, tumblr.

MessageSujet: Re: Jézabel&Elias | L'amitié est certainement le meilleur remède pour soigner les blessures   Mer 14 Sep - 22:46

L'amitié est certainement le meilleur remède pour soigner les blessures.
Jezabel & Elias



Je peux ressentir cette chaleur m’envahir, cette fumée arpentant les couloirs de mon appartement. Mon coeur s’accélère et mon esprit semble perdu. Je cherche des solutions, comment sortir d’ici ? Un instant, la pensée de sauter par la fenêtre m’est venu, mais je ne survivrais jamais. C’est à ce moment là que je ressens la chaleur dans mon dos et le noir complet… Je sursaute alors et je fixe ce mur blanc face à moi. Depuis plusieurs mois, ce cauchemar ne cesse de me hanter. La scène de l'incendie se rejoue sans cesse. Je tentais d’en parler au psychologue me suivant dans cette hospitalisation, mais cela ne semble pas fonctionner. Je tente alors de retrouver le sommeil dans cette chambre où le blanc règne en maître. Je ne pensais pas que cet endroit puisse devenir mon lieu de vie. Lorsque j’étais enfant ou adolescente, j’arpentais les couloirs de cet endroit afin de pouvoir partager un peu de temps avec mon père et à présent, je peine à marcher le long du couloir. Alors que mon sommeil semble être revenu, cela fut de courte durée, cette voix familière parvient dans mes songes. Je n’avais pas envie de me réveiller aujourd’hui. J’ai simplement envie de pouvoir dormir, que les jours de souffrance ne puisse être que du passé et pouvoir retrouver le charme d’un logement décent. Cette main se posant sur la mienne ne me gêne nullement. Je ne suis pas de celle qui se laisse amadouer facilement par ces hommes en blanc, néanmoins, je ne sais expliquer pourquoi il a su gagner ma confiance et je m’en veux de ressentir une certaine joie lorsque je le vois passer le seuil de la porte. Je n’ai simplement pas envie qu’une personne puisse me voir dans cet état, la peau s’ôtant jour après jour afin de reprendre une forme ‘humaine’. « Disons que j’ai connu des meilleures nuits ! » Une pointe de sarcasme se fait entendre dans ma voix, j’ai beau essayé de devenir une jeune femme admirable, adorable et sociable, que le naturel revient vite au galop. Je m’appuie sur mes coudes poussant un léger ralliement de douleur afin de pouvoir m’asseoir et tendre le bras à ce cher Elias. « Je peux savoir ce que tu entends par des gens comme moi ? Tu sais que si ça te dérange, tu peux toujours sortir et m’envoyer quelqu’un d’autre. » Les mots prononcés sont prononcés sous la colère, mais jamais je ne le pensais. Je refuse tout autre intervention. Dès qu’un autre chirurgien s’approche de moi, je me montre désagréable et ces personnes abandonnent facilement, à mon plus grand bonheur. Avec lui tout est différent. Mon regard s’adoucit lorsque je me rendis compte de mes propos, un soupir se fit entendre et je pose ma main sur son bras. « Je suis désolée, je n’en peux plus d’être entourée de ces murs, j’ai besoin de sortir. » La lumière du jour m'apparaît que quelques minutes dans la journée. La fatigue me gagne rapidement et un fauteuil est indispensable. Je pose mon regard sur lui, je remarque la noirceur constante de son regard, mais dès qu’il me sourit, je ne pouvais pas expliquer pourquoi un sourire apparaissait aussi sur mon visage.  


_________________
Because everything's changing
It started out as a feeling which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word and then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry, I'll come back. When you call me, no need to say goodbye. ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jézabel&Elias | L'amitié est certainement le meilleur remède pour soigner les blessures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle amitié(libre)
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» Sega et Sony, une amitié de 14 ans ?
» Quelques bribes d'amitié dans un climat morose
» JEUX EN LIGNE - demande d'amitié - Steam - Xbox live - PSN - etc.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road's Hope :: Fourth step :: Fifth Floor :: Burn Unit-