AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Alcohol,drugs and funny discussion... - Jimmy & Katelyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
❝ Invité


No Worries
Life

MessageSujet: Alcohol,drugs and funny discussion... - Jimmy & Katelyn   Ven 29 Juil - 10:24

Alcohol,drugs and funny discussion...
Jimmy & Katelyn

   

   

*Assise dans le canapé, j'écoutais mon colocataire, Jimmy, racontait une nouvelle anecdocte sur son boulot à ses amis et moi-même. C'était une autre soirée tous ensemble, pour être exacte la dix-huitième... ou peut-être la dix-neuvième ? Je sais plus vraiment, j'ai perdu le décompte, mais ce dont je suis certaine, c'est que ça fait environ un mois que je vis ici avec Jim, et presque tous les soirs ses amis sont venus. Ils sont bien sympas, bien qu'un peu étrange aussi par moment, mais ce que j'aime chez eux c'est qu'ils se fichent de connaître mon passé. Et c'est ce qu'il me faut. D'ailleurs, c'est pour ça que je suis venue à L.A pour oublier mon passé où tout le monde me traitait comme une poupée fragile à cause de mon cancer. Ici, personne n'est au courant, et on me traite comme une personne normale, tout ce qu'il me faut.  

Assise à côté de Juliet, j'écoute mon colocataire qui parle toujours, tout en buvant doucement mon verre de jus de fruit. J'ai l'impression de faire tâche au milieu de ce groupe avec ma boisson sans alcool, alors qu'ils boivent tous des bières. Enfin pour le moment. Mais je ne bois pas d'alcool, et ce depuis toujours car j'ai vu les dégâts que peut faire quand j'étais enfant, et puis avec mon cancer c'est désormais totalement exclu.
La soirée continue, dans la bonne humeur, puis plus le temps passe, plus les choses changent : l'alcool dur apparaît: whisky, vodka … ainsi que la drogue. Et de la musique à fond. Face à ce spectacle, je m'éclipse discrètement dans ma chambre, comme à chaque fois. Je m'assois en tailleur sur mon lit, et me met à pianoter sur mon ordinateur, l'un des rares biens que j'ai emporté dans ma fugue. Après un petit tour sur internet, j'ouvre le plus précieux de mes fichiers, celui où j'ai commencé à écrire un roman. Après tout, je rêve de devenir écrivain, et peut-être, je dis bien peut-être, si j'ai un peu de chance, je l'aurai fini avant que mon cancer m'emporte.

Après deux heures à taper, après avoir entendu des rires et des cris venant du salon, mais aussi des bruits un peu plus étrange venant de la salle de bain à côté de ma chambre, j'entends toquer à ma porte. En soupirant, je sauvegarde mon fichier, et pose mon ordinateur sur mon lit pour aller ouvrir la porte. Et surprise, j'y trouve Jimmy, qui se tient contre la chambranle de la porte, sentant l'alcool à plein nez, et les yeux quelque peu brillant. Un sourcil levé, je prends la parole*

- Oui Jimmy ?

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


No Worries
Registers
Your Dreams:
TO DO
:
Relationships
:
Life› embauché le : 17/01/2014
› nombre d'opérations : 142
› pseudo : Zombrex
› célébrité : Dylan O'Brien
› credits : tumblr

MessageSujet: Re: Alcohol,drugs and funny discussion... - Jimmy & Katelyn   Sam 30 Juil - 1:24


Katelyn&Jimmy❧ alcohol,drugs and funny discussion.
Et une bière de plus ! C'est devenu une habitude depuis quelques années, on se retrouve tous chez moi et on passe du temps ensemble. Bon j'avoue que ça part la plupart du temps en bon gros n'importe quoi, mais c'est ça que j'aime. Ces quelques personnes autour de moi font partie de ma famille, sans eux je ne sais pas comment je ferai pour me lever chaque matin, ils me donnent la force de continuer à me battre, sans eux je ne sais pas où je serai aujourd'hui. Il y a quand même deux nouvelles têtes autour de nous, Juliet une fille plutôt cool que j'ai rencontré au boulot, j'ai bien vue qu'elle traversait une mauvaise passe et j'ai pas pu m’empêcher de l'inviter à la maison et j'ai bien fais. Bon j'avoue qu'à la base j'ai plutôt eu peur qu'elle me balance à la direction quand elle m'a choper entrain de piquer des médocs dans la réserve, mais à mon grand étonnement elle en volait aussi. Pas pour les revendre comme on le fait, mais pour sa consommation personnel. Tout le monde semble bien l'avoir accepté dans le groupe et je crois que ça lui fait du bien d'être avec nous de temps en temps. Ensuite il y a Katelyn ma coloc, Je ne sais pas vraiment quoi penser d'elle. Quand je la vois je me dis qu'elle a rien a faire avec nous, elle ne bois pas, ne fume pas, on a pas vraiment les même centres d’intérêts, mais elle peut être cool quand elle le veut bien. J'avoue parfois je suis pas très cool avec elle, mais je suis comme ça, quand quelque chose ne va pas je le dis et je commence a avoir un sérieux problème avec elle. Elle m'intrigue plus qu'elle ne devrait, je commence à remarquer des petites choses sur son visage quand elle sourit. J'ai juste envie de me mettre des claques ! Qu'est-ce qui t'arrive mec ? Tu commences à t'adoucir pour une gonzesse ?! Pitoyable. Heureusement l'alcool m'aide à faire face ! ou pas. En parlant d'elle, elle vient justement de s'éclipser dans sa chambre, juste quand ça commençait à devenir intéressant, c'est pas drôle ! Ben commence à se foutre à poil, Sio danse sur la table une bouteille à la main, Juliet et Ringo se marre comme des tordu et Stev snif je ne sais trop quoi. Je serais bien aller faire le con, mais mon shot de tequila m'a rendu un peu trop pompette. Après quelques heures de folie Juliet et Ringo dormaient dans le canapé, Sio dansait collé serré avec Ben qui avait finit en caleçon et Stev était aux abonnés absents, surement entrain de dégobiller dans les toilettes. Je tourne ma tête en direction du couloir et vois de la lumière sous la porte de la chambre de Kate. C'est trop tentant je suis obligé d'y aller, je me lève difficilement du fauteuil dans lequel j'ai passé la soirée et toc à sa porte. Je joins mes mains priant pour qu'elle ne dorme pas, je suis pas fatigué et les autres sont trop mort pour me tenir compagnie. Elle ouvre la porte après quelques secondes de patience, je lui souris et entre sans permission m'installant sur son lit. C'est bien que tu dormes pas, les autres sont plus en état pour me tenir compagnie. Je lui fais un large sourire en retirant mes chaussures et m'installant en tailleur sur ses draps. Je jette un petit regard autour de moi et mes yeux se pose sur son ordinateur, je le tire vers moi et l'ouvre pour regarder ce qu'elle y faisait. Merde un mot de passe, je la regarde lui faisant des yeux de biche. Tu passes ton temps là dessus, tu peux bien me dire ce qui te prend autant de temps non ? Nouveau regard style chat poté, je ne sais pas si j'ai l'air d'un gosse ou d'un débile profond, mais je pris intérieurement pour que ça fonctionne. Je vous ais pas dis que j'étais un brin curieux quand j'avais un coup dans le nez ?
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
❝ Invité


No Worries
Life

MessageSujet: Re: Alcohol,drugs and funny discussion... - Jimmy & Katelyn   Sam 30 Juil - 21:34

Alcohol,drugs and funny discussion...
Jimmy & Katelyn

   

   

* Je suis surprise de voir mon coloc sur le seuil de ma porte, généralement, il ne vient jamais toquer à ma porte,  ou alors que dans très rare cas. Et c'est la première fois qu'il le fait alors que ses amis sont à côtés. Sans attendre la moindre invitation de ma part, Jim entre dans ma chambre et va s'installer sur mon lit. Cette action me fait légèrement frissonner, car je ne supporte pas qu'on entre dans mon antre sans ma permission, car qui c'est ce qui peut se trouver à la vue de tous, comme mes médicaments par exemple. Mais, dieu merci, ce soir, ils sont rangés.
Je ferme doucement la porte avant de prendre la parole*

- Oui j'ai un peu de mal à dormir avec la musique qui vient du salon, mais ça ne me dérange pas hein.

* dis-je en souriant avant de le regarder se saisir de mon ordinateur. Devant les yeux qu'il me fait pour pouvoir avoir mon code, je lève les yeux au ciel et récupère mon bien le plus précieux ici, à Los Angeles. Malheureusement pour Jimmy, les seuls personnes qui me rendent sensible grâce à leurs yeux implorant sont les enfants. Pour les adultes, ça ne me touche pas de la même façon. Mon portable entre les mains, je regarde le jeune homme, toujours assis en tailleur mon lit et soupire. Il faut que je trouve quoi répondre à sa question des plus rapidement, car il est hors de question que je parle de mon roman. Je n'en ai jamais parlé à personne, même pas à mon ex petit copain avec qui je vivais avant de rompre. *

- Je discute avec des amis et je fais quelques recherches pour un ou deux projets personnels.

*Je dis cela sur mon ton le plus convaincant. Ce qui était facile d'un côté puisque ce que je venais de dire était une partie de la vérité: je discutait bien avec des gens sur un forum spécial malade du cancer, et ce depuis plus d'un an. Je discutais avec des personnes vivant la même chose que moi et ça m'aidait énormément, surtout lorsque j'avais un coup de blues. Ensuite je faisais aussi des recherches pour mener a bien quelques projets avant de mourir. À vrai dire je n'avais pas fait de liste des choses que je devais faire avant de mourir comme le fond certains malades, mais je m'étais dit que je devais faire des choses dont j'ai vais toujours rêvé. Dans la mesure de mes moyens.
L'ordinateur bien en main, je fais le tour de mon lit et je le pose sur ce qui me sert de bureau. Puis je me retourne, faisant ainsi face à Jimmy, posant mes fesses contre le meuble. Et je le dévisage du regard. Je ne sais pas pourquoi mais son regard, celui qu'il pose sur moi me trouble plus au je ne saurai le dire. Tout comme don fichu rire que j'aime entendre. Si je me connaissait pas je dirai presque que j'en pince pour lui... Mais non, car la dernière fois que j'en ai pince un peu pour un garçon, ça ne s'est pas passé ainsi.
Croisant les bras, je reprends la parole *

- Sinon qu'est ce que je peux faire d'autre pour toi ? Tu es sure que c'est une bonne idée de laisser tes amis seuls ? Ils vont sûrement te chercher.

* Ou pas. Mais je dois avouer ne pas savoir trop quoi lui dire. D'habitude, c'est a dire quand il est sobre, il me pose rarement une question, préférant me chambrer ou bien être dur avec moi quand quelque chose ne va pas. Par exemple l'autre jour il m'a pris la tête parce que je n'avais pas été faire les courses comme cela avait été prévu entre nous. Je n'ai pas osé lui dire que j'avais passé l'après midi a l'hôpital pour des examens et qu'une fois rentrée j'étais tellement fatiguée que j'avais oublié. Après tout je ne lui avais pas dit pour ma mort qui approchait petit a petit a cause de mon cancer. C'était mon plus grand secret entre nous deux. Enfin lui aussi me cachait des choses, j'en étais certaine.*

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


No Worries
Registers
Your Dreams:
TO DO
:
Relationships
:
Life› embauché le : 17/01/2014
› nombre d'opérations : 142
› pseudo : Zombrex
› célébrité : Dylan O'Brien
› credits : tumblr

MessageSujet: Re: Alcohol,drugs and funny discussion... - Jimmy & Katelyn   Mer 10 Aoû - 0:09


Katelyn&Jimmy❧ alcohol,drugs and funny discussion.
Je sens le sang taper sur mes tempes, l'alcool se balader dans mes veines et une irrépressible envie de rire. Les joies de l'alcool me direz vous et j'aime ça. Ça me permet de m’échapper de la réalité et puis mes amis sont tellement barré que je pense qu'un seul verre pourrait me suffire à passer une bonne soirée. Malheureusement à l'heure actuel ils sont dans un sale état et ne parviennent pas à me faire oublier tout le reste. L'image de ma mère hante mes pensées et ce n'est pas vraiment bon signe. Ça fait trois ans qu'elle est malade, son cancer s’aggrave de jour en jour malgré les efforts que j'ai fais pour lui trouver des médicaments et malgré le fait que mon frère soit devenu médecin et fait tout son possible pour la sauver. Ça me semble perdu d'avance ... Je ne suis pas du genre optimiste, mais je ne laisse pas tomber tant que je n'ai pas tout essayé et aujourd'hui je ne sais plus quoi faire pour lui venir en aide ... Alors je bois pour oublier, oublier que je vais certainement la perdre dans quelque mois. Je tente de me convaincre que ça va aller, que je suis quelqu'un de fort, que je vais surmonter ça, mais je n'en suis pas vraiment sur ... C'est comme ça que je me suis retrouvé dans la chambre de Kate, une beuverie de plus et mes potes ne sont pas en état de taper la discute ou de rigoler convenablement. Il fallait que je me change les idées et l'ordinateur de Kate m'a tout de suite fait de l’œil. En temps normal je ne serai jamais entré dans sa chambre comme ça et encore moins assis sur son lit. Je suis quelqu'un de blasé qui n'accorde pas vraiment d'attention aux autres, mais elle chamboule tout ! Qu'est-ce que je fout sur son lit si n'est pas pour une partie de jambe en l'air ? C'est comme ça que je fonctionne d'habitude et ça ne devrait pas changer, même pour une belle paires de grands yeux. Elle me prend son ordinateur des mains et s'éloigne de moi tout en me racontant ce qu'elle y faisait. Rien de bien passionnant ... Je la regarde se caler contre le meuble se trouvant en face de son lit et je souris. Je scrute son corps et son visage en me mordant la lèvre inférieur. Mon dieu ce que j'aimerai goûter à cette bouche ! T'en fais pas pour mes amis, ils s'en sortiront très bien sans moi. Je lui fais un petit clin d’œil et commence à ramper sur son lit dans sa direction. Tu sais que tu peux venir t’asseoir je ne vais pas te manger. Je m'arrête en route ne voulant pas réellement l'effrayer, elle a peut-être vraiment peur de moi qui sait ? Je ne sais pas vraiment pourquoi je suis venu dans ta chambre, je devais avoir besoin de compagnie.Je lui fais un petit sourire, c'est vrai que je n'ai pas pour habitude de passer mes fins de soirée dans sa chambre, alors c'est normal qu'elle trouve ça étrange non ? Je te conseil de ne pas sortir tout de suite, tu pourrais glisser sur du vomi ou tombé sur une scène porno dans le salon. Ils sont vraiment intenable je te jure. Je rigole de bon cœur et enchaîne. Enfin bon pour la scène porno je ne suis sur de rien, mais le vomi je peux t'assurer qu'il est bien là. Je crois que je ne lui ai jamais autant parler depuis qu'elle est arrivée, les effets de l'alcool, tout ça, tout ça. Je parle trop désolé.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
❝ Invité


No Worries
Life

MessageSujet: Re: Alcohol,drugs and funny discussion... - Jimmy & Katelyn   Mer 10 Aoû - 23:15

Alcohol,drugs and funny discussion...
Jimmy & Katelyn

   

   

* Jimmy est là, assis sur mon lit à me dire que ses amis s'en sortiront très bien sans lui, et je le crois. On va dire que ce léger clin d’œil qu'il m'adresse aide un peu. Il a de beaux yeux cet idiot, et j'ai l'impression que lorsqu'il me regarde, il arrive à lire en moi. Bon, je sais que c'est pas vrai, mais il n'empêche que je ne peux m'empêcher d'avoir cette fichu impression.  En silence, je le détaille de la tête au pied, le regardant ramper sur mon lit, tout en réfléchissant à le rejoindre comme il l'avait dit... *

- Je ne suis pas sûre d'être d'agréable compagnie comparaît à tes amis. C'est bien connu, je ne suis pas quelqu'un d'amusant en ce moment.

* Je souris un peu avant de perdre mon sourire et de soupirer en l'entendant *

- Oh super !

* Je murmure cela en levant les yeux au ciel. Du vomi. Partout. C'est bien une chose que je peux détester. Rien que l'odeur peut me rendre malade. Le porno par contre, je m'en fou un peu. Ils font ce qu'ils veulent à côté, temps qu'il me dérange pas, je n'y vois aucun inconvénient. Après tout, nous sommes tous des adultes consentant non? Et puis ce qu'ils font ne regarde pas. La seule chose que je ne veux pas réellement savoir, c'est si Jimmy y participe. Ni même le voir en sortant par hasard de ma chambre un soir ou l'autre. Non ça je ne veux pas, car je ne pourrais pas m'empêcher d'y penser à chaque que je le verrai après ça. Du coup, je devrai peut-être éviter de sortir ma chambre le soir à l'avenir une fois que je serai rentrée dedans, ça m'évitera une mauvaise surprise.
Quand je l'entends s'excuser de trop parler, je souris un peu, avant de décoller mes fesses de mon bureau, afin d'aller m'asseoir à côté de lui. *

- Au moins, il y en a un de nous deux qui parle. Ou qui raconte quelque chose ayant un quelconque intérêt.

* En m'asseyant à ses côtés, je me rends compte qu'il sent l'alcool. Après une légère grimace rapide, je tourne ma tête vers lui, et le regarde dans le fond des yeux. Une question me brûle les lèvres depuis pas mal de temps, et je crois qu'il est enfin temps que je lui pose: je veux savoir pourquoi il fait la fête tous les soirs, pourquoi il boit à en avoir des trous de mémoire. Il y a forcément une raison derrière. Je n'arrive pas à croire qu'on peut faire cela juste par envie.
Je prends une longue inspiration, avant de prendre la parole. *

- Dis moi Jimmy, il y a une question que je me pose: pourquoi tu fais ça tout le soir ?

* En disant cela, je bouge mes bras devant moi, en direction du mur du salon, comme pour désigner ses amis qui sont de l'autre côté du mur et la fête qui avait lieu. Cette question était peut être stupide, mais je ne pouvais m'empêcher de me la poser soir après soir. Et puis moi assise à côté de lui complètement ivre,  je me disais que c'était peut être le moment pour lui demander, car ça ne devait pas être une situation qui aurait à nouveau lieu de si tôt. *


   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé


No Worries
Life

MessageSujet: Re: Alcohol,drugs and funny discussion... - Jimmy & Katelyn   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alcohol,drugs and funny discussion... - Jimmy & Katelyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Discussion sur la non nécessité pour un panda air d'être cc
» Soirées à thèmes, discussion
» Sujet de discussion serieux.
» funny or die (pv)
» Draft Simulator : discussion de nos picks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road's Hope :: Fifth step :: Los Angeles City :: Northeast :: Livings-