AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses

Fourth step

 
avatar
LE SOUS-SOL + Ce côté sombre, sans bruit, une fine lumière arborant les allées de ce parking. Il faudra entrer d’abord dans ce sas afin de pouvoir accéder à l’escalier vous menant au rez-de-chaussée. Certains médecins sont en pleine recherche alors le bruit est vraiment prohibé par ici. L’ambiance n’y est pas très joyeuse et certaines familles viennent pleurer la perte d’un être cher. « It was a revolutionary glob of spit. »
avatar
LE REZ-DE-CHAUSSEE + Des brancards, des patients, des familles, ici tous se côtoient dans ce grand hall. Certaines personnes se sentent perdues, mais il y aura toujours quelqu’un qui vous montera le chemin. Des plantes ornent chaque coins de mur afin de donner à cet endroit, un esprit un peu plus naturel, joyeux, même si certains sont encore dans leur pensées. « It's a miracle I'm here. Kepner's a terrible driver! »
Pas de nouveaux messages
+ intrigue : los...
Jeu 18 Aoû - 8:34
Zoey Clarke Voir le dernier message
avatar
LE PREMIER ÉTAGE + A peine les portes de l’ascenseur ouvertes, un panneau vous signalera d’éteindre votre téléphone et de préserver l’intimité des patients. La salle de réveil se situe au fond de l’aile ouest, juste à côté de la pharmacie. Alors que l’aile est accueille des patients dont la maladie peut vite s’aggraver. Des malaises arrivent régulièrement et la salle de garde des médecins abritent de nombreux secrets. « Did you hear Mer just revolutionized the world of cutlery? »
avatar
LE DEUXIÈME ÉTAGE + La médecine ne se caractérise pas forcément par de grandes opérations, mais toute grande chose commence par de petite chose. Ici, tout est étudié afin de pouvoir trouver un diagnostic. L’aile ouest est totalement réservée à la pneumologie ainsi que la salle de garde et de repos alors que l’aile est accueille ces patients atteints de maladie dont chaque petits détails comptent. « Your son is the devil's spawn. He drinks the milk of a liver thief. »
avatar
LE TROISIÈME ÉTAGE + Des pleurs de bébé, mais aussi des cris peuvent survenir au sein de cet étage. Des dessins d’enfants ornent les murs et des petits bouts peuvent surgir de l’une des chambres de ces services. La salle d’attente se situe au plein milieu des deux ailes, donnant un accès direct au secrétariat. Des distributeurs d’eau et de café permettent aux futurs pères de pouvoir décompresser un peu. Mais tout n’est pas forcément tout rose ici !« I don't ease back in. I jump in the deep end. I swim. »
avatar
LE QUATRIÈME ÉTAGE + Rien n’est forcément joyeux dans un hôpital. L’aile ouest est réservé à la psychiatrie, un sas empêchera quiconque d’y accéder afin de préserver l’intimité des chambres. Puis surtout pour permettre aux personnes, dont la chimiothérapie est devenue un quotidien, de ne pas se faire importuner par un patient dérangé. Les infirmières effectuent une garde régulière à cet étage, afin que les patients puissent se sentir aussi bien que possible. « When we're done here, can you braid my hair? »
avatar
LE CINQUIÈME ÉTAGE + Ne prenez pas peur en accédant à cet étage ! Le service des grands brûles est présent ici, mais les patients ne se promènent pas au milieu du couloir, mais sont dans leurs chambres dont les rideaux sont souvent fermés. Cependant, vous risquez de croiser la dernière pin-up, à la mode, qui désire faire de nouveaux implants mammaires afin de devenir la nouvelle Pamela Anderson des temps modernes. « Lots of crush injuries! Super cute baby! »
Pas de nouveaux messages
+ intrigue : los...
Jeu 18 Aoû - 19:51
Paige O'Hara Voir le dernier message
avatar
LE SIXIÈME ÉTAGE + Ici les patients ne sont pas autorisés à y accéder, l’accès est réservé uniquement au personnel de l’hôpital ou, certains cas, aux familles de victimes souhaitant accuser cet hôpital. Tous les employés de l’hôpital sont déjà passés ici, que ce soit pour le recrutement, les avertissements. Les grandes décisions concernant l’avenir de Road’s Hope sont prises ici. Une odeur de café se dégage et de nombreux bureaux ornent les allées de cet étage. « If I say, "Bailey peed on me," I think it's safe to assume it's my son.»